fbpx

Les 5 Fleurons de Piedmont

dans Nouvelles récentes

Le 15 novembre 2018, la Municipalité de Piedmont a obtenu son 5e Fleuron, la plus haute distinction de la Corporation des Fleurons du Québec qui a comme mission la reconnaissance des efforts des municipalités qui améliorent leur environnement par l’embellissement horticole et paysager.

Élizabeth Vena, horticultrice, responsable du département de l’horticulture à la municipalité de Piedmont, explique le programme des Fleurons du Québec ainsi que ses retombées sociales et environnementales.

Classification des Fleurons du Québec

La cote de classification est valable pour trois ans et elle ressemble aux étoiles pour les hôtels, de 1 à 5. Les quatre critères d’évaluation sont : diversité, originalité, amélioration-nouveauté et qualité. Les quatre catégories évaluées et leurs résultats sont :

  • Municipalité, 5 Fleurons, 319 sur 360 points (entrées de la ville, hôtel de ville…);
  • Institutionnel, 5 Fleurons, 151 sur 170 (CPE, bureau de poste…);
  • Commercial, 3 Fleurons, 84 sur 140 (arbres le long de la 117…);
  • Résidentiel, 4 Fleurons, 143 sur 200 (terrains soignés, choix des plantes…).

Points forts du concours

Les points forts soulignés par les Fleurons du Québec sont :

  • Municipalité, l’entrée de la ville avec ses enseignes et ses plantes, les abris postaux et les bacs, les tons chauds…
  • Institutionnel, l’aménagement floral du CPE et du bureau de poste…
  • Commercial, les améliorations des commerces sur la 117 avec les arbres et les aménagements attrayants et soignés, le conseil majeur étant de suivre le courant à long terme…
  • Résidentiel, les touches personnelles des propriétés privées sur la rue Principale, les escarpements aménagés de façon judicieuse et spectaculaire, le fait qu’aucun terrain ne soit dénudé ou négligé… Il est noté que chacun fait son effort.

Équipe de Piedmont

Qui a permis à Piedmont de gagner 5 Fleurons ? Élizabeth répond : « des travaillants, des passionnés, des gens de cœur, une équipe qui vit en harmonie. » Pour participer au concours des Fleurons, il faut une volonté politique. Celle-ci a été à l’œuvre depuis les trois derniers mandats.

La mairesse, Nathalie Rochon, et la directrice générale, madame Caroline Asselin, soulignent les 100 % obtenus pour le développement durable. Élizabeth a participé à la réalisation du projet de la réflexion à la concrétisation. Mélanie et Christian, horticulteurs, ont été présents de l’épanouissement de la petite graine à l’entretien de l’arbre. Robert et Mathieu, aux travaux publics, ont veillé sur la propreté des parcs. Jean-Marc, qui arrose, avec le but de réduire l’arrosage. Sylvio, menuisier, a fait les abris postaux et les bacs.

Les inspecteurs ont apporté leur touche : lorsqu’une municipalité obtient les 5 Fleurons, elle a appliqué les règlements.

Vision de l’équipe d’horticulture

Le programme des Fleurons du Québec peut avoir des retombées environnementales, la Municipalité de Piedmont vise à faire des aménagements utiles et durables, réduire l’utilisation de l’eau, propulser la plante médicinale et la plante nourricière pour les abeilles, les papillons, les oiseaux et l’humain.

Dernier article par

Aller à Haut